#CONSEIL

La communication visuelle est l’ensemble des éléments d’informations transmis à l’aide d’éléments graphiques et visuels. En marketing elle contribue, par exemple à transmettre un message, à créer une identité de marque, ou bien à mettre en avant un produit ou une caractéristique de celui-ci. Pour faire les bons choix, beaucoup d’éléments sont à prendre en compte.

Choisir son créatif
Un créatif est la personne que vous allez choisir pour traduire le message que vous voulez transmettre en communication visuelle. Le graphiste, le photographe, le webdesigner, l’illustrateur… Pour chaque métier il y a une multitude de professionnels qui ont leur propre style graphique.

Prenons par exemple le travail de Dugudus et de Solène Debiès, se sont tout deux des illustrateurs, mais ils ont un style bien distinct.

© Solène Debiès
© Dugudus

Certaines personnes font le mauvais choix de confier une création graphique à un proche ou une connaissance qui prendra 5 min pour lui faire. Évitez le discours du type « Pour la com’, c’est bon j’ai un cousin qui a Photoshop ».
Si vous cherchez un créatif, prenez le temps de regarder le travail de plusieurs d’entre eux, afin de choisir celui qui saura le mieux répondre à vos attentes. Sachez aussi qu’un professionnel connaît les codes graphiques et les besoins techniques pour un bon rendu. Il faudra lui faire confiance.

Personnaliser votre charte graphique
La charte graphique est la ligne directrice qui guide l’identité visuelle de votre marque. Elle comprend le logo, la typographie, les couleurs et parfois l’élément iconographique, ainsi que toutes les règles à suivre pour respecter votre identité graphique. Une charte graphique bien maitrisée permet de vous identifier et de vous démarquer.
Le logo doit être original, et doit avoir du sens, qu’il soit très épuré ou stylisé ; d’autant plus quand il est composé d’un élément iconographique.

Exemple : Très nombreux sont ceux qui connaissent l’élément iconographique de Nike. Cette fameuse virgule est tellement inscrite dans les mémoires, que le logo complet en est devenu obsolète. Elle est bien souvent utilisée seule.

Choisir le style graphique adapté
Il existe des codes graphiques liés à la signification des couleurs, ou ce qu’elles évoquent, à la forme de la typographie, aux formes des symboles, aux contenus des photographies, etc.
Pour un visuel impactant choisissez les codes qui traduiront le mieux le message que vous souhaitez faire passer.

La typographie
Chaque police de caractère a une personnalité qui peut être interprétée par sa forme. Elles sont classées par famille : serif, sans serif, cursive, fantaisie ou monospace.

Ce qui illustre le visuel
Que ce soit une photographie, des formes ou un arrière-plan, le style général d’un visuel peut changer en fonction de ce qui l’habille.
Le choix de l’habillage donne aussi une intention différente : grunge, romantique, urbaine, luxe, pop, solidaire etc.

Tenir compte de son secteur et de ses cibles
Il est important de garder en tête que vous voulez faire passer un message qui ne s’adresse pas à vous. Quand on est décideur, on a parfois tendance à choisir ce qu’il nous plait sans se mettre à la place des cibles que nous voulons toucher. Faites appel à des avis extérieurs qui vous aideront à être objectif et à prendre du recul.
Adaptez l’identité visuelle à la cible et au message à faire passer, surtout dans le cas d’une gamme de produit. Cela vous permet de faire en sorte que le message transmis soit corrélé avec le message perçu.

Exemple : A chacun son Coca-Cola !
Le Light, sans calorie, pour celles qui sont soucieuses de leur ligne (gris avec un typographie élégante), le Life, à l’extrait de stévia, pour les « natures » (vert avec une typographie manuscrite), le Zéro, sans sucre, pour les hommes qui prennent soin d’eux (noir avec une typographie masculine), et l’Original depuis la création (la base de l’identité graphique).

Ne pas négliger le support
L’industrie du papier n’est pas morte, bien au contraire… elle évolue avec son temps.
Aujourd’hui, il existe de très nombreuses possibilités de papiers avec des caractéristiques d’épaisseur, de texture, de finition ou de couleur. À cela s’ajoute l’industrie de la signalétique avec des supports rigides ou souples ; en tissus, en aluminium, en pvc, en bois etc.
La qualité et la finition du support que vous choisissez, joue aussi un rôle dans le message que vous voulez transmettre.

Trouver le-s créatif-s qui saura comprendre vos besoins, les retranscrire visuellement, et vous accompagner dans le choix des supports est un atout indéniable.

 

Retrouvez cet article sur AfroCadre, le webzine des femmes entrepreneures et cadres.

 

 

Photo en-tête © Freepik

Partagez si vous le voulez...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *